Le recrutement des patients acteurs / simulés / standardisés

Le CIS compte actuellement près de 275 participants. Leur profil est varié. Parmi ceux-ci, on compte des comédiens professionnels, des étudiants, des mères au foyer, des personnes travaillant à un taux réduit, ou encore des retraités.

L’activité de patient standardisé est très irrégulière. Il ne s’agit pas d’un emploi et, bien qu’une rémunération soit assurée pour les prestations,  l’activité ne peut être exercée dans un but lucratif. Elle est accessoire et se combinera aisément à un emploi à temps partiel ou en parallèle avec des études si le temps à disposition le permet et si les horaires des cours sont flexibles.  Par ailleurs, le patient simulé/standardisé évoluant au fil de ses  prestations, nous privilégions les candidats qui peuvent s’engager sur un long terme. La distance est également importante. Les candidats habitant à plus de 30 km ne sont en général pas retenus. Nous devons pouvoir compter sur les participants formés pour intervenir en cas de désistement de dernière minute, ce qui n’est pas possible si le participant a plus d’une heure de trajet à effectuer pour venir sur les lieux.

Malgré le nombre important de PS inscrits, il est régulièrement nécessaire d’en recruter de nouveaux pour répondre à des besoins particuliers en termes de profils.  Les disponibilités des intervenants n’étant pas toujours compatibles, ou flexibles, il est parfois compliqué de pouvoir trouver la ou les personnes en parfaite adéquation avec les paramètres donnés.

Aucune publicité particulière n’est effectuée, l’information se fait principalement par le bouche à oreille ou via le site internet du CIS. Les personnes intéressées à devenir PS complètent le formulaire en ligne. Une à deux fois par année, des séances de recrutement sont organisées. Suivant les besoins des activités à venir, la secrétaire responsable du recrutement effectue une pré-sélection de candidatures (sur la base des profils requis, de la distance d’habitation, de la motivation et du degré de disponibilité indiqués dans le formulaire) et envoie une proposition de dates de rencontres aux candidats sélectionnés.

Les sessions durent environ 2 heures et se divisent en 3 étapes qui consistent en rencontres individuelles comportant : une explication des activités et de leur organisation puis une discussion sur le parcours, la motivation et la disponibilité du candidat ; un entretien médical comportant un bref examen physique pour nous permettre de savoir quels types de cas/scénarios pourront lui être attribués ; un exercice de jeux de rôles pour tester ses compétences en simulation (les scénarios à préparer au préalable sont envoyés aux candidats avec la convocation).

L’équipe de recrutement est donc composée de 3 à 4 membres de l’équipe du CIS dont un médecin ou une infirmière qui effectue la partie anamnèse et examen physique, un(e) formateur(trice) PS qui évalue l’aptitude aux jeux de rôles, une secrétaire-responsable de la planification qui explique les règles, conditions et fonctionnement du programme et de l’organisation des activités.

Le rôle de la secrétaire qui doit gérer ces planifications tant sur le plan du recrutement que des futures interventions dans le cadre de toutes les activités est donc essentiel.  Pour un « casting », il ne suffit pas simplement de trouver la bonne personne qui répond au bon profil. Il faut également jongler avec les disponibilités de chacun. Comme expliqué plus haut, les intervenants PS ne sont pas des employés, ils ont tous une activité principale et il ne leur est pas toujours possible de s’ajuster à nos critères concernant les horaires et jours d’interventions. Il faut être parfois flexibles, parfois intransigeant, savoir parfois adapter les paramètres, et d’autres fois s’adapter à ceux-ci. C’est toute la finesse de l’organisation qui requiert beaucoup de patience et de souplesse.

Jacqueline Laurin, secrétaire au CIS

 

Le CiS, un centre conjoint

Copyright 2018 © CIS Genève | Mentions légales

Réalisation Interaction Healthcare : Agence Interactive spécialisée santé